logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/10/2013

Visite du Château de Compiègne le 4 octobre 2013.

Avant d'arriver au Château nous avons pu admirer les jardins bien fleuris avec de très beaux parterres.

Entrer des mots clefs

 

Un parc bien entretenu :

Entrer des mots clefs

 

Et l'arrivée au Château

Entrer des mots clefs

Déjeuner au "Jardin des Roses" (naturellement il n'y avait plus beaucoup de roses, seulement quelques rosiers pompons et des rosiers tiges). Le déjeuner était dans le Salon de Thé transformé en restaurant situé dans la serre.

 

Entrer des mots clefs

Entrée de la serre :

Entrer des mots clefs

Tout de même quelques roses pompon.

Entrer des mots clefs

 

Avant de visiter le Château nous avons encore admiré quelques parterres magnifiques.

Entrer des mots clefs

 

Entrer des mots clefs

Le Château :

 

Entrer des mots clefs

 

Début de la visite : le grand escalier.

Entrer des mots clefs

La salle de Bal

 

Entrer des mots clefs

 

Le Salon bleu

Entrer des mots clefs

 

 

La salle de jeux de Marie-Antoinette

Entrer des mots clefs

 

La salle des gardes

Entrer des mots clefs

 

Salon de réception de Napoléon. Les fauteuils alignés de chaque côté ne pouvaient servir qu'à des princesses enceintes car personne n'avait le droit de s'asseoir dans un fauteuil en présence de l'Empereur. D'où la présence des tabourets, qui eux étaient autorisés. L'Empereur et Joséphine étaient assis sur le canapé et les deux petits tabourets étaient destinés à la Mère de Napoléon et Joséphine.

 

Entrer des mots clefs

La Bibliothèque de Napoléon Premier. Tout-à-côté de sa chambre car il se relevait la nuit pour travailler.

 

Entrer des mots clefs

Le salon de musique

 

Entrer des mots clefs

Le salon de famille

 

Entrer des mots clefs

Toutes les salles sont meublées avec beaucoup de goût et certaines ont été restaurées récemment.

En conclusion une très belle visite très instructive.

03/10/2013

Le Château d'Alexandre Dumas

Le château de Monte-Cristo est la demeure que l'écrivain Alexandre Dumas se fit construire en 1846 par l'architecte Hippolyte Durand dans un parc de neuf hectares, aménagé dans le style anglais, au Port-Marly.

 

En fait ce n'est pas vraiment un château il s'agit d'une maison (d'ailleurs Alexandre Dumas l'appelle "ma maison"). Sur deux étages, elle est composée de 3 pièces identiques et le 3ème étage a été modifié pour accueillir des expositions.

Entrer des mots clefs

Naturellement il n'était pas possible de prendre des photos à l'intérieur du Château, cependant voici un aperçu de quelques pièces.

Le salon mauresque

 

Entrer des mots clefs

une pièce de réception 

 

Entrer des mots clefs

Une vue du Château de plus près :

 

Entrer des mots clefs

Des détails des façades 

 

Entrer des mots clefs

 

Entrer des mots clefs

Ensuite nous avons découvert une partie du Parc avec ses cascades et des très beaux arbres, puis nous avons été voir le "Château d'If" ainsi nommé parce qu'il est entouré d'eau. C'est en fait un cabinet de travail où Alexandre Dumas s'isolait pour travailler.

 

Entrer des mots clefs

Nous n'avons pas pu entrer mais par la porte vitrée on aperçoit le bureau où Alexandre Dumas écrivait.

 

Entrer des mots clefs

Malheureusement il n'a pas pu en profiter longtemps car il donnait des réceptions grandioses et ses largesses au profit des tous ses amis l'ont ruiné rapidement.

Voici quelques portraits : jeune et moins jeune.

Entrer des mots clefs 

Entrer des mots clefs

Sa dépouille a été transférée au Panthéon de Paris le 30 novembre 2002, à l'occasion du bicentenaire de sa naissance, mais la veille son cercueil a été déposé dans son Château où il y a passé la nuit.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique